Faire vivre la solidarité
par des actions concrètes

15 janvier 2021

Maison de la Juine : Au revoir 2020... Bienvenue l’année 2021!

Au revoir 2020

Bienvenue l’année 2021

 

L’ensemble des jeunes accueillis à la Maison de la Juine, les professionnels et l’équipe des cadres vous présentent leurs meilleurs vœux 2021.

"La santé et la prospérité pour tous. Et surtout pleine réussite pour tous vos projets."

 

 

Retour sur l’année 2020 à la Juine : quelques repères

L’année commence de façon calme. Certains jeunes sont en formation professionnelle, d’autres sont dans une scolarité classique, même si cela reste difficile compte tenu de leurs situations individuelles.

 

Entre la fin de l’année 2019 et le début de l’année 2020, l’éducateur technique spécialisé, Christophe BORDE, a construit le projet de rénovation du terrain de tennis pour le transformer en « City », des buts de foot surmontés de paniers de basket, le tennis n’étant pas le sport préféré des jeunes accueillis.

Si tous les jeunes du groupe participent au nettoyage du terrain, ce sont surtout trois jeunes qui vont être très assidus et très appliqués.

~~~~~~~~~~~~

Comme chaque année et ce malgré l’arrêt des ateliers cuisine et traiteur, les jeunes de la Maison de la Juine, le personnel technique et les éducateurs ont assuré le service de salle lors des vœux du maire d’Ormoy-la-Rivière.

 

Clara KIMPOLO, éducatrice spécialisée sur e groupe d’Ormoy-la-Rivière, en plein discussion avec le député de l’Essonne, Monsieur Franck MARLIN.

Ci-contre le maire d’Ormoy-la-Rivière, Monsieur Jean-Claude REVEAU et le directeur de la Maison de la Juine, Monsieur Didier MOUEGNI IVOLO.

La particularité de ces vœux est qu’ils sont les derniers de Monsieur Jean-Claude REVEAU qui est resté 19 ans maire d’Ormoy-la-Rivière. Il ne s’est pas représenté en 2020.

~~~~~~~~~~~~

 

Les vacances d’hiver au mois de février 2020 sont l’occasion pour les jeunes de profiter des sports de glisse tels que le ski et la luge, ainsi que la randonnée raquette.   

Après trois jours de cours de ski, les jeunes peuvent se lancer sur les pistes. Deux jours après, certains jeunes passent même des pistes de débutants aux pistes plus difficiles ! 

Et tout le monde profite de ce cadre.

 

~~~~~~~~~~~~

L’année 2020 connaît un tournant sans précédant dès le mois de mars suite à l’épidémie de coronavirus covid-19, du 17 mars 2020 au 11 mai 2020 c'est la période de confinement général.

Observant le débat autour de la pénurie des masques, la Maison de la Juine s’est dotée de deux machines à coudre, une pour chaque groupe, pour fabriquer ses propres masques, dès le début du mois d’avril.

 

Ici, un jeune en pleine séance de coupe.

 

 

Ababacar SINE, ouvrier qualifié cuisine, mais covid-19 oblige, il a été d’une grande aide pour fabriquer les masques (ci-dessous)

 

Tout le monde a mis la main à la pâte pour fabriquer les masques : le Directeur Didier MOUEGNI IVOLO, Lydiane VALLEE éducatrice spécialisée sur le groupe d’Ormoy-la-Rivière et Leila BELKACEMI monitrice adjointe d’animation.  

 

Ci-dessous un modèle de masque de la marque Maison de la Juine

 

Sylvie NKOUIKANI et Miguel PERRICAUD, deux éducateurs du groupe d’Etréchy.

Pendant le confinement, le psychologue Christophe GUICHOT a animé entre autres, des séances de "films-débats" 

Ici, le film Requiem for a dream avec les jeunes du foyer d’Etréchy.

~~~~~~~~~~~~

Le printemps et le beau temps sont propices pour le travail manuel à l’extérieur.

Christophe Borde a mis en place un atelier bois. Il s’agit d’un atelier ponctuel pour fabriquer un salon de jardin. Vingt palettes ont été achetées pour réaliser ce projet.

 

 

 

 

~~~~~~~~~~~~

 

L’été à la Juine est le moment des travaux dans les bâtiments.

Les éducateurs et les jeunes profitent du beau temps pour repeindre les chambres et tout le bâtiment.

 

Ici des jeunes du foyer d'Ormoy-la-Rivière en plein travaux de peinture dans leur foyer.

 

 

 

Et les jeunes du foyer d’Etréchy également s'adonnent à des travaux de peinture dans leur foyer.

 

Le beau temps est aussi synonyme de sorties culturelles

 

Au Château de Versailles

 

 

Et de balades en plein air

 

L’été, c’est aussi préparer le départ en transfert.

A Saury, les jeunes profitent du soleil sur le Lac d’Annecy

 

~~~~~~~~~~~~

Le 19 octobre 2020, l’équipe d’Etréchy prend ses quartiers dans son nouveau foyer situé à Dourdan.

 

Scolarité et formation professionnelle

Pendant le confinement, la Maison de la Juine a acheté des ordinateurs supplémentaires pour les salles d’activités et permettre aux jeunes de suivre les cours par vidéoconférence et recevoir par mail leurs cours.

Les équipes éducatives se sont mobilisées pour être au plus près des jeunes, surtout ceux en formation professionnelle.

La moisson fut bonne. Sur trois jeunes inscrits en CAP, deux l'ont obtenu.

  • Un CAP d’agent polyvalent de restauration
  • Un CAP de plomberie.

 

Ces deux jeunes ont reçu chacun, de la part de l’établissement, un chèque cadeau de 50,00€

La fin de l’été rime avec rentrée scolaire. Pour la Maison de la Juine, cette année 2020 sonne aussi les préparatifs pour emménager à Dourdan.

Ainsi, le 19 octobre 2020, le foyer d’Etréchy a fermé ses portes et le groupe a emménagé dans une magnifique maison à Dourdan

 

Avec des chambres plus grandes dont quatre ont une douche. Et toutes les chambres ont un point d’eau.

 

Les éducateurs disposent d’un bureau plus grand et mieux adapté à leur travail.

 

 

Les jeunes ont une salle d’étude et d’activités équipée d’ordinateurs avec accès à internet. Bientôt, toute une palette de matériel pédagogique viendra compléter cet ensemble pour permettre aux jeunes un espace avec plusieurs activités : scolarité, recherche de stage, espace de parole…

 

Le foyer dispose d’une cuisine adaptée où les jeunes participent à la confection des repas.

 

 

 

Prochainement, les éducateurs vont mettre en place un projet potager, avec le soutien technique d’un jardinier.

 

En octobre 2020, la Maison de la Juine a recruté un éducateur sportif. Ce dernier intervient sur les deux groupes et propose aux jeunes du sport en salle, mais aussi à l’extérieur : foot, tennis, basket, musculation, marche…

Les deux salles de sport sont en train d’être équipées de nouveaux appareils.

 

L’année 2020 se termine en fête, comme chaque année à la Maison de la Juine, et ce, malgré l’épidémie de covid-19.

Les jeunes ont montré leur talent culinaire et les professionnels de cuisine ont prouvé qu’en la matière, ils ont toujours ce savoir-faire !

 

smiley

 

 

 

1 janvier 2021

Voeux 2021

 

 

Cliquez ici

 

 

Toutes les équipes de la Fondation Jeunesse Feu vert

 

vous souhaitent une

 

BONNE ANNÉE 2021

 

Que cette nouvelle année voit s'accomplir vos rêves et réussir vos projets.

 

 

NDLR : Notre carte a été réalisée à partir d'un dessin fait par l'un des enfants de notre établissement Les Jacquets

22 décembre 2020

Les Jacquets : Edition novembre-décembre 2020 des petits journalistes

Bonnes fêtes de fin d'année !

 

 

Au programme :

  • Le coin des artistes (art et graphisme)
  • Le coin des écrivains : textes libres - poésie - acrostiches - tautogrammes
  • Le coin des sportifs : Basket Ball
  • Projet de classe : le portrait
  • Questionner le temps : les 12 mois de l'année
  • Sciences : le paresseux
  • Le coin des auteurs : Blake Quentin - Il était une fois : Le petit Poucet de Charles Perault
  • Le coin des petits chefs : miam miam !
  • Le service éducatif : La chronique S.E
  • En bref
  • Le coin détente 

 

Téléchargement du petit journal ici

 

Bonne lecture 

7 décembre 2020

PRÉVENTION SPÉCIALISÉE 93: Chantier "Fresque" à Villetaneuse

Prévention Spécialisée 93 : Mobilisation de 12 jeunes sur un chantier "fresque" du quartier Allende de Villetaneuse

 

Nous avions évoqué le 21 avril 2020, la mobilisation par l’équipe de Prévention Spécialisée de Villetaneuse, de 12 jeunes sur un chantier fresque pour un abri deux roues situé dans le quartier Allende.

Grâce à l’utilisation d’un réseau social, ils ont pu concevoir, avec le soutien d’un artiste Rémy Gomis, plusieurs pistes de projet qui, en fin du confinement, ont été soumises à l’appréciation des habitants.

Le choix enfin défini, le chantier éducatif a eu lieu à l’automne. 

 

 

Et si, compte tenu du contexte sanitaire, il n’a pas été possible d’organiser un temps de restitution collectif, le bailleur Seine Saint-Denis Habitat a tenu à adresser à l’équipe un mot pour la qualité du travail accompli, en jetant des ponts pour de prochaines coopérations. 

 

Un petit rappel de notre article du mois d'avril 2020

 

7 décembre 2020

PRÉVENTION SPÉCIALISÉE 93: confinés, entre contraintes et opportunités

Idée 93 : "Inter-association Départementale pour l'Education et l'Enfance 93" 

Les professionnel.le.s des associations de protection de l'enfance en Seine-Saint-Denis témoignent de leur expérience face à la crise sanitaire liée à la COVID19.

 

 

Au sommaire :

  1. Assurer la continuité du lien et éviter les mises en danger
  2. L'engagement du personnel et la prise de risque assumée par les associations
  3. Innovation et déploiement de nouveaux outils, de nouvelles compétences pour soutenir une relation continue avec les jeunes
  4. Les effets de ces évolutions
  5. La continuité de la mission
  6. Les changements à ne pas oublier
  7. Le pouvoir d'agir des professionnels, des jeunes et des familles
  8. Propositions de suite de travail

 

 

Télécharger le document ici

 

 

Entretiens et rédaction réalisés par Anne-Laure JOLY (www.aljmconseil.fr)

 

 

 

Nous sommes à votre écoute

Vous pouvez nous trouver et nous contacter à tout moment pour une demande de renseignement et pout tout questionnement.