Faire vivre la solidarité
par des actions concrètes

5 mars 2018

L'Exposition Jump Street 93/75 à la Galerie Beaurepaire

Le projet 93/75 Jump Street, soutenu par la Fondation Jeunesse Feu Vert et la Fondation OCIRP à une double vocation, pédagogique et artistique. Il s’inscrit dans une suite d’initiatives de l’artiste Roxane Stroobant.

 

Il s’agit d’accompagner enfants et adolescents en difficulté vers l’appropriation du patrimoine parisien sous la forme d’ateliers collectifs et individuels.

Partant d’un même cliché, les jeunes s’approprient, s’expriment librement par diverses techniques proposées et offrent un regard neuf sur l’identité de leur quartier.

Objectifs :

Favoriser la participation active des jeunes en difficulté

Se découvrir, se redécouvrir, s’écouter et gagner confiance en eux pour mieux appréhender le monde et leur avenir.

STREET POPPIES :

L’Association d’intérêt public « Street Poppies » a été crée en 2014, elle favorise la rencontre entre les artistes professionnels et les publics amateurs. Et plus particulièrement les publics défavorisés rencontrant des difficultés d’ordre familial, social, situation d’exclusion et éloigné de la culture.

Objectifs :

Street Poppies a pour objectifs de développer la mixité sociale et inter-générationnelle, valoriser la diversité des cultures et des modes d’expression.

Site de l’artiste : https://roxanestroobant.book.fr/

Site Street Poppies : https://streetpoppies.book.fr/

 

8 mars 2018

Emmanuel Macron à la rencontre des jeunes sportives au gymnase Jesse Owens à Villetaneuse le 27 février 2018.

A l’occasion du déplacement en Seine-Saint-Denis du Président de la République, qui souhaitait faire le point sur les chantiers des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, une dizaine de jeunes filles âgées de 16 à 22 ans ont pu échanger avec lui sur leur « projet de basket-ball en anglais ».

Le but de cette action, mise en place par une éducatrice et l’équipe de prévention de Villetaneuse, en partenariat avec le président du club de basket, est de promouvoir l’émancipation de ces jeunes filles et de leur permettre de « sortir du quartier ». Une rencontre de basket est prévue en province ainsi qu’un séjour à Londres qui sera facilité par leurs progrès en anglais.

Jean-Marc Steindecker a présenté succinctement la Fondation au Président de la République. Puis, il a salué Stéphane Troussel, Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, présent dans le cadre des Jeux olympiques et paralympiques 2024.

La Ministre des sports, Laura Flessel, accompagnait le Président de la République.

Lors d’échanges informels avec les jeunes filles, elle les a vivement encouragées à poursuivre le sport.

S’appuyant sur sa propre expérience, elle a voulu leur transmettre l’idée que « tout est toujours possible quand on y croit ».

Une photo collective a immortalisé l’échange.

Un grand merci à Ernst Coulanges, président du club de Villetaneuse qui nous a invités.

Le service de prévention 93 souhaite s’investir dans les Jeux olympiques et paralympiques 2024 et permettre aux jeunes d’y participer sous différentes formes :

23 mars 2018

Motion du Conseil d’administration de la Fondation Jeunesse feu vert en date du 1er février 2018

Le Conseil d’administration soutient la démarche des associations qui ont rédigé un courrier le 14 novembre 2017 concernant le projet gouvernemental d’examen de la situation administrative des étrangers en centre d’hébergement.

Pour rappel, ce courrier réaffirme les principes et priorités des actions en faveur des étrangers :

▶ L’accueil inconditionnel de toute personne en situation de détresse présente sur le territoire est un principe socle du code de l’action sociale et des familles : il s’oppose au tri des sans-abri en fonction de leur situation administrative.
Ce principe qui constitue l’ADN des associations de lutte contre l’exclusion n’est pas négociable. C’est également un marqueur fort des valeurs de solidarité et républicaines de notre pays.

▶ Les services de police ne peuvent intervenir dans les centres d’hébergement en dehors de l’application d’une décision de justice.

▶ La Cnil encadre strictement la transmission d’informations individuelles: les associations veilleront scrupuleusement au respect de ce cadre légal.

▶ le renforcement des mesures de contrôle des personnes dans les lieux d’hébergement va précariser les personnes, dont des familles avec enfants, les éloigner des structures d’accueil en favorisant ainsi la reconstitution de squats et campements indignes, particulièrement dans les grandes villes.

Les valeurs de la Fondation sont en plein adéquation avec ces principes et priorités.

7 juin 2018

93/75 JUMP STREET PART II

Exposition street poppies à la médiathèque de l'Ile-Saint-Denis du 16 Mai 2018

Le 16 mai s’est déroulé le vernissage de l’exposition photographique et artistique en partenariat avec Street Poppies.

Jeunes et professionnels se sont réunis à la médiathèque Elsa Triolet de l’Ile Saint-Denis.

Ce projet mené en commun par les deux services de prévention spécialisée de Seine-Saint-Denis et de Paris avait des finalités pédagogiques et artistiques.

Des ateliers collectifs et individuels ont permis aux jeunes d’investir des espaces urbains qu’ils connaissaient peu.

L’exposition invite le spectateur à questionner le regard sur la ville.

Une première exposition avait eu lieu dans le 10éme arrondissement de Paris à l'Espace Beaurepaire. 

L’investissement des éducateurs, des artistes et des jeunes est remarquable. 

 

 

11 juin 2018

La Fondation parraine deux promotions du CAFDES de l’IRTS Parmentier

La Fondation parraine deux promotions du CAFDES de l’IRTS Parmentier

Un parrainage vient de naître entre la Fondation Jeunesse feu vert et l’Institut régional de travail social Parmentier.

Il a pour objectif de créer un lien entre la Fondation et deux promotions de directeurs qui se préparent ou se sont préparés à l’obtention du CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale).

Quinze actions concrètes sont prévues.

Parmi celles-ci la participation aux journées « cadres » et d’études de la Fondation.

Le but recherché est aussi de faire intervenir des salariés de la Fondation notamment au travers d’un module « grands témoins ». L’accueil de stagiaires constituera un objectif de travail. La formation de référents de sites qualifiants est également prévue.

La Fondation est ravie d’ouvrir ses portes aux professionnels en formation et de participer à des actions en leur faveur.

 

13 juin 2018

Thierno : un apprenti boulanger très talentueux au SE91-Hébergement

Thierno est arrivé de Guinée le 3 octobre 2016  à l’âge de 16 ans. Nous l’avons accueilli au service le 1er février 2017  dans le cadre de l’ouverture du dispositif Mineur Non Accompagné.

Le projet de Thierno été clair et indéfectible : être boulanger.

Sa détermination et sa mobilisation ont payé. Depuis septembre 2017, Thierno est apprenti à la faculté des métiers en vue de préparer un CAP boulanger.

Son employeur qui est très satisfait du sérieux et du travail de Thierno lui a proposé de participer au :
Concours de la meilleure baguette de tradition de l’Essonne dans la catégorie apprenti

Thierno s’est hissé à la 3ème place

Thierno projette son avenir en France avec pour ambition de posséder sa propre boulangerie. On peut dire qu’il est sur la bonne voie. Nous sommes fiers devant autant de détermination et de courage.
Tant de chemin parcouru depuis ton arrivée en France, un grand Bravo à toi Thierno.

Marie-Carmen LOPEZ-Educatrice spécialisée .

Thierno : « Je remercie la fondation jeunesse feu vert qui m’a donné la chance d’intégrer son association et de m’accompagner dans mes démarches.


C’est ce qui m’a aidé à réaliser mon rêve d’être boulanger et d’avoir du temps et l’esprit pour faire le concours.


Je suis fier de moi et de Jeunesse Feu Vert.

Nous sommes à votre écoute

Vous pouvez nous trouver et nous contacter à tout moment pour une demande de renseignement et pout tout questionnement.