Faire vivre la solidarité
par des actions concrètes

19 avril 2021

MAISON COQUERIVE : Atelier Phénix

L’atelier Phénix 

 

Il y a cinq ans, le CHRS « Maison Coquerive » a été contacté par « Phénix », une entreprise solidaire d’utilité sociale dont l’objectif est de donner « une seconde vie responsable et solidaire aux invendus »[1]. Ainsi, « Phénix » permet de réduire le gaspillage alimentaire en collectant les invendus arrivant à date de péremption dans les magasins pour les distribuer gratuitement aux associations sociales et caritatives. Séduit par le concept et en réponse aux besoins des personnes accueillies au CHRS, l’établissement « Maison Coquerive » a souhaité s’inscrire activement dans ce partenariat.  

Depuis chaque mercredi, une professionnelle du CHRS se rend au magasin « Franprix » d’Etampes pour récupérer les denrées alimentaires invendues. Ces dernières sont ensuite distribuées dans la journée aux familles les plus précaires.  

Un atelier aux multiples contours et objectifs :

 

Dans un premier temps, les personnes hébergées et les travailleurs sociaux se réunissent autour d’un petit déjeuner, composé de gâteaux et de viennoiseries récupérés lors de la ramasse. Ce temps convivial favorise les échanges et le partage de savoirs, indispensables pour créer une relation de confiance. Il permet également aux « hébergés » de se rencontrer, d’apprendre à se connaître et de tisser des liens à travers lesquels peuvent naitre de l’entraide et de la solidarité entre pairs.

 

Dans un second temps, les travailleurs sociaux procèdent à la distribution alimentaire. Les denrées, conservées dans le réfrigérateur ou le congélateur du CHRS sont distribuées équitablement entre les familles. Ce moment permet de repérer les obstacles rencontrés par certaines personnes dans la compréhension du français (lecture d’étiquettes, expression orale…) mais aussi les difficultés de certains ménages dans l’élaboration et la préparation de repas. Forts de ces observations, les travailleurs sociaux du CHRS adaptent leur accompagnement individuel et/ou propose des ateliers de groupe répondant aux besoins identifiés : atelier cuisine, partage de repas… La distribution alimentaire permet également aux personnes hébergées de découvrir des aliments qu’elles n’ont pas l’habitude de consommer étant donné leur culture et leurs habitudes alimentaires.

Depuis la crise sanitaire liée à la Covid 19, les temps de partage autour d’un petit déjeuner ne peuvent plus avoir lieu. Les hébergés expriment leur manque mais s’adaptent et respectent les protocoles sanitaires visant à assurer leur protection et celle des salariés. Cependant, afin de maintenir une dimension conviviale et de soutenir les familles, particulièrement impactées et fragilisées par la crise, les travailleurs sociaux du CHRS installent parfois des tables et des chaises dans la cour de l’établissement. Ils proposent une collation et un temps dédié aux échanges informels. La crise sanitaire est éprouvante mais elle est aussi à l’origine d’une adaptation des pratiques et du renforcement de la créativité des professionnels du secteur social.

 

 

 

 

Article rédigé par Mme Ophélia Robinet


[1] Phénix. Présentation.  https://wearephenix.com/presentation/ Consulté le 08/04/2021

 

Nous sommes à votre écoute

Vous pouvez nous trouver et nous contacter à tout moment pour une demande de renseignement et pout tout questionnement.